Cook in Lanzarote: N’avez-vous jamais eu envie de cuisiner le plat de vos vacances à votre retour chez vous ? De bonnes tapas entre amis, un plat espagnol traditionnel ? Nous, oui ! Souvent. Avec Sophie, on a parfois regretté de ne pas avoir réussi à reproduire le plat préféré de nos vacances.

Cook in Lanzarote: un concept original et séduisant !

Voyageurs depuis plus d’une dizaine d’années et grands gourmands, on a découvert avec beaucoup de plaisir le concept de Cook in Lanzarote. Nous n’avons pas encore testé l’expérience mais le concept vaut le détour ! On y ira dès notre prochain séjour à Lanzarote.

Il s’agit de cours de cuisine pour apprendre à préparer les plats locaux des Canaries et espagnols. L’idée est de faire en sorte que les gourmands puissent reproduire les recettes sans difficulté une fois à la maison. Ainsi, chacun a son propre poste de cuisson et réalise les recettes de A à Z. Véronique et son équipe vous aide dans la préparation et vous donne des conseils sur les techniques de cuisine (ex: éplucher une tomate).

Cook in Lanzarote: comment ça marche ?

Il y a 2 cuisines pour les cours: une avec des postes de cuisson au gaz (capacité 8 personnes) et une avec de l’induction (pour 12 personnes). Les cours peuvent d’être pour des groupes plus petits en fonction des demandes. Si vous êtes un petit groupe, ça doit être sympa d’être qu’entre amis ou famille ! Ces cours s’adressent à tous niveaux de cuisine et en français !

L’accent est mis sur les produits d’origine locale et biologique. La qualité des produits est également la base indispensable d’une bonne cuisine. Véronique admet que certains ingrédients sont compliqués à trouver en culture biologique à Lanzarote et elle préfère privilégier le produit local plutôt que de faire venir des produits bios par avion.

Il existe pour l’instant 2 types de cours: les cours de tapas pour 69€ (2h) et les cours de cuisine traditionnelle espagnole pour 99€ (4h). Pour toute information complémentaire, c’est par ici.

Si vous aussi vous souhaitez tenter l’expérience, on est preneur de vos retours !

Auteur de l’article

Écrire un commentaire