A Fuerteventura, nous avons particulièrement aimé le charmant village de Betancuria situé au centre de l’île. Plus au Nord, le village d’El Cotillo, situé en bord de mer est différent mais tout aussi charmant ! Nous y sommes retournés plusieurs fois dans la même semaine.

Découvrez le charmant village côtier d’El Cotillo

Vous l’avez compris, nous sommes tombés amoureux de cette île des Canaries. Le tourisme est certes très présent mais il est possible de trouver de beaux endroits authentiques ! El Cotillo fait partie de ces endroits à ne pas manquer.

El Cotillo : port de pêche bleu et blanc

Le village n’est pas très grand et il est très agréable de s’y balader à pied. On aime bien les petites ruelles blanches dont les murs sont abîmés par le sel de l’océan. Sur certains murs, on trouve une sorte d’exposition de photos et quelques peintures plutôt réussies. On peut prendre le temps dans l’un des restaurants (plus ou moins bons, plus ou moins chers) avec vue sur la petite plage de galet du centre.

Au Sud du village, on peut aller admirer la côte sauvage et les vagues qui s’écrasent contre les falaises au loin. Il y a également un ancien un fort Castillo El Toston qui protégeait le village d’attaque de pirates.

Les sublimes plages d’El Cotillo !

Au nord du village, plusieurs plages au sable blanc sont sublimes dont la Concha et Los Lagos. L’eau y est turquoise, et certaines plages ont un petit lagon formé à marée haute. C’est idéal pour les familles avec jeunes enfants car l’eau y est peu profonde. Plus on va en direction du nord, moins il y a du monde. Vous rencontrerez aussi quelques naturistes plus ou moins cachés par des murets de pierre.

Le weekend, les locaux foncent sur ces plages qui sont moins prisées des touristes mais comme elles ne sont pas très grandes, elles sont prises d’assaut en fin de semaine. On vous conseille d’y aller en semaine. Bonne baignade !

Le petit plus d’El Cotillo

Allez à la rencontre de la Vierge avec ce slogan sur les roches de la crique du centre du village: « Viva la virgen del buen viaje »

Auteur de l’article

Écrire un commentaire